Information supplémentaire


Bonjour,

étant donné qu’on m’a souvent posé les mêmes questions, voici les réponses à certaines questions que vous allez aussi sûrement me poser. Ou avoir l’envie de me le demander sans oser!

  • Composition des orgonites
    • Les copeaux de bois
    • Comme expliqué sur toutes les pages, je mélange toujours les copeaux d’aluminium avec environ 1-2% de copeaux de bois pour ajouter un peu des énergies de la nature. Qui sait quel est l’effet de L’ADN des arbres contenu dans tous ces copeaux de bois? L’ADN réagissant à tous types de stimuli électriques/électromagnétiques, cette addition de bois (et donc ADN d’arbres) dans les orgonites a clairement une influence, difficilement mesurable pour le moment (en 2015), car nous n’avons pas les outils. Comme je le dis également sur les pages, ca ajoute l’énergie de la nature qui est très centrée sur les énergies du cœur.
      Un jour viendront les explications très techniques pour l’expliquer par A+B de façon objective, mais faudra encore attendre probablement 2020 ou plus je pense, à moins que quelqu’un s’en occupe à ma place! Pour le moment c’est les ressentis de personnes sensibles qui confirment ces dires.

    • Autres irrégularités
    • On m’en fait la remarque de temps à autres :

      • que sont les bouts noirs dans les copeaux?
      • les bouts rouges, gris, verts, etc. dans les copeaux?
      • et d’autres ‘trucs’ qui composent l’orgonite, qui ne ressemblent pas à de l’aluminium?

      Les copeaux que j’utilise sont issus d’usinage de pièces alu/pvc, généralement des fenêtres et portes, et donc il y a souvent des coupes de bouts de pvc, des joints en caoutchouc, d’autres composants en plastique variés faisant parti de ces fenêtres et portes. C’est quasiment impossible de tout filtrer au tamis pour obtenir les copeaux d’alu purs, il faudrait fondre l’aluminium pour ca, comme ils font dans les centres de recyclage… Donc voilà, ces bouts divers et variés qui changent tout le temps sont globalement des bouts de plastiques que je n’arrive pas à sortir des copeaux.

  • Odeur initiale des orgonites
  • Vous le remarquerez directement en recevant les orgonites, une face est très différente des autres, toutes les faces sont globalement brillantes et lisses, mis à part une face, c’est la face qui sèche sur le dessus au contact de l’air.
    Et c’est ça qui rend cette face différente. Pour être lisse et brillante, la résine doit sécher sans air et comprimée dans le moule sur les faces lisses du moule.
    Une image sera plus claire (un petit atelier que j’avais quand j’étudiais en Angleterre en 2008 :) ):
    CIMG0008

    Vous voyez bien comment les orgonites sont faites, quand j’attends que ça durcisse il y a cette face qui reste sur le dessus au contact de l’air.
    Cela fait que quand la résine durci, sur cette face, des irrégularités, des bosses etc. se forment parce que certains bouts remontent pendant que la résine durci, des bulles d’air etc. Il y a aussi une infime couche de résine qui ne catalyse jamais, or la résine non catalysée sent la résine pour toujours si on ne l’enlève pas… C’est pour ça que je dois nettoyer cette face avec de l’acétone, qui est un diluant pour résine, avec l’acétone j’enlève cette fine couche de résine non catalysée, après ça il ne reste plus que le plastique inerte 100% catalysé, mais ça rend cette face complètement mâte par la même occasion.

    L’odeur que vous pouvez sentir en ouvrant mes colis est l’odeur de l’acétone, car je n’ai pas souvent le temps de laisser les orgonites s’aérer longtemps (plus de 2 semaines) après avoir nettoyé.
    L’acétone a besoin de plusieurs jours pour s’évaporer complètement (c’est de l’alcool, ça s’évapore à température ambiante). Vu que j’envoie souvent les orgonites 1 ou 2 jours après avoir fait ce nettoyage à l’acétone, l’acétone s’évapore dans le colis fermé.. Résultat quand vous ouvrez le colis ça sent l’acétone, c’est une odeur irritante! Si le colis est gros, 10-15kg et plus, l’odeur sera très forte!

    L’acétone n’est pas connu comme étant toxique pour nous, surtout à des doses aussi minimes.

    Cependant il y a un détail que je ne peux cacher, avec les Cloudbusters, l’odeur de résine mets environ 3 à 6 mois à partir complètement, car il y a une réaction entre le scotch qui bouche le fond des tubes et la résine. Je ne peux rien y changer, il faut attendre qu’elle se complète entièrement, ça dure longtemps.

    IMPORTANT : Les TBs de gifting ne sont pas nettoyés du tout, avec ceux-là, un bon gros colis sentira bien la résine! Sans être nettoyée cette couche non catalysée peut mettre plusieurs années à se dissiper d’elle même, quand il fait bien chaud on sent bien l’odeur de la résine qui s’évapore, et celle là est légèrement toxique, il n’y a que les bactéries de la nature pour s’occuper de la décomposer correctement, c’est pour ça que je recommande plus ces orgonites pour un usage extérieur…

    Quand vous recevez le colis :
    En ce qui concerne toutes les autres orgonites : TB Rond, TB Coeur, TB à Induction, Cloudbuster. Je ne termine jamais le nettoyage au complet, c.a.d. je ponce les bords, je dépoussière grossièrement en aspirant et puis le frotte toutes les faces à l’acétone, évidemment en insistant plus sur celle qui a séché au contact de l’air. Il manque le rinçage/nettoyage final, que je vous laisse faire. Les orgonites sont en gros livrées prêtes pour le rinçage final, il reste les traces d’acétone et les restes de poussières etc. figées/collées dessus qu’il faut rincer, c’est ce qui fait que ça sent aussi mauvais, avec l’acétone il y a aussi de la résine collée/diluée non catalysée qui reste un peu qu’il faut rincer. Ce rinçage est aussi super pour les énergies, comme vous l’avez surement lu ici ; « Mode d’emploi » des orgonites > Comment décharger/purifier les orgonites? ; passer une orgonite sous un mince filet d’eau la purifie. Ça sera la touche finale parfaite pour les installer chez-vous avec amour! Mais commencez d’abord avec de l’eau abondante et plutôt chaude pour bien nettoyer l’acétone et les poussières, n’hésitez pas à frotter et à utiliser du savon, puis terminez à l’eau froide gentillement, séchez les et elles seront fin prêtes pour chez vous. :)
    Veuillez aussi noter : Les orgonites avec des finitions quasi parfaites, brillance totale, parfaitement lisses sur tous les côtés etc. que vous pouvez trouver ici : Orgonites Uniques et/ou certaines ici : Orgonites Abîmées n’ont pas à être nettoyées, elles ont passé toutes les étapes décrites ci-dessous. Elles subissent en moyenne une maturation à 40-50°C pendant 2 jours et post cuisson aux alentours de 60-80°C pendant un jour, plus un nettoyage/polissage total. De toute façon, si vous en commandez avec d’autres orgonites du site, ça se remarque directement en les voyant et touchant qu’elles ont une finition bien plus poussée que toute autre orgonite du site. Ces orgonites peuvent en fait être mises en contact direct avec de la nourriture…

Pour info, voici les détails techniques de la résine que j’utilise, la crystic R115 PA: crysticr115pa_fr.pdf

Voici les infos qui intéressent souvent le plus:

Contact Denrées Alimentaires
Les résultats des tests de migration étant inférieurs aux limites des directives Européennes (CEE n° 85/572, 90/128, 93/8), la CRYSTIC R115 PA peut être utilisée au contact de denrées alimentaires. Les pièces doivent être catalysées à l’aide d’un catalyseur type Butanox M50 et subir une maturation de 24 h à 20°C puis une post-cuisson de 3 h à 80°C.
Les pièces doivent ensuite être nettoyées au jet de vapeur pendant une heure avant leur mise en service. Si le nettoyage au jet de vapeur n’est pas réalisable, la pièce doit être remplie d’eau chaude (60 à 80°C) contenant un détergent non parfumé et doit reposer ainsi pendant 2 h. Elle sera ensuite vidée puis rincée plusieurs fois avec de l’eau chaude et propre.
Ces précautions sont essentielles pour éviter une future contamination du contenu.

C’est une résine de qualité alimentaire, je suis la procédure, la catalysation ne doit pas se faire en-dessous de 15°C et puis les orgonites restent bien plus longtemps que 24h à plus de 20°C. Par contre je ne peux pas faire le processus de maturation à 80°C pendant 3h pour des milliers d’orgonites, je n’ai pas les moyens pour le moment, ou alors je vous ferai payer très cher le chauffage! Je crois qu’aucun fabriquant d’orgonites (en résine de polyester) au monde ne respecte les méthodes strictes d’utilisation des résines, car personne n’en a les moyens, seuls les gros industriels le font.
Peut-être un jour j’arriverai à respecter toutes les pratiques de production de plastique comme un industriel.
Mais vous avez les instructions, vous pouvez tout faire vous même si vous voulez, a très petite échelle c’est facilement réalisable.

Pensez à un capot de voiture noire en plein soleil un jour d’été, il atteint largement les 80°C. Bien entendu vous ne pourrez peut-être pas faire ça directement en recevant les orgonites, mais un jour ou il fait beau, chaud et plein soleil, il n’y a qu’à poser les orgonites sur un bout de métal foncé, elles termineront facilement le processus de maturation à 80°C. Pour info il faut 3h, rien ne vous empêche de le faire 5h, 10h, il faut juste 3h minimum et vous savez vous servir d’un thermomètre, donc ne venez pas me poser de questions à ce sujet svp. :) Je vous laisse aussi la joie de trouver un bout de métal noir par vous même, soyez créatifs :) Un bain-marie à 80°C dans une grosse casserole est aussi très simple!

Veuillez noter, qu’en travaillant avec de la résine de polyester pour vous proposer des orgonites à un prix très abordable je m’impose beaucoup plus de contraintes que quelqu’un utilisant de l’époxy, avec l’époxy il n’y a pas tous ces problèmes, elle peut durcir au contact de l’air et elle n’a pas besoin de hautes températures de maturation. Mais il faut payer le prix :) Je vous dis ça aussi pour que vous n’alliez pas poser des questions inutilement à ces personnes :)

Vous trouverez encore d’autres information sur ces pages:

Le Paradoxe de l’orgonite
Information pour électrosensibles
Questions/Réponses en vrac